Carnet de route

pointe gnifetti- marche sur glacier à 4554 m d'altitude.

Le 17/07/2006 par

Cette sortie mise au programme par Eric est un succès. 11 personnes sont au rendez vous pour  2 journées en haute altitude. le programme est le suivant :                                                              1er jour montée au refuge Gnifetti à 3647 m d'altitude. 2ème jour : montée à la pointe Gnifetti 4554 m.

Les participants sont :  christian, eric, jean-marie, jean-michel, joelle, irma, marc, martine, michel,sylvie et moi.

vendredi 9h00 tout le monde est prêt à partir pour Alagna (italie) ou des téléphériques nous amèneront sans fatigue à 3200 m, ne nous laissant que 300 mètres de dénivellés pour atteindre le refuge. Le stress de la journée n'a pas été alpin, mais plutôt routier, puisque 2 voitures sur les 3 ont fait 70 km de trop par rapport à l'itinéraire normal. Ce petit désagrement passé, nous nous retrouvons tous à Alagna et montons tranquillement au refuge.

L'accès au refuge est très facile, mais sur un itinéraire de haute montagne. Un "alpiniste" (je mets bien les guillemets) en basket et équipé d'un baton de ski traversant une pente en neige pour rejoindre le refuge a glissé sur une vingtaine de mètres et s'est arrété dans les cailloux.

NB :Dans notre groupe, tout le monde a un piolet et sait enrayer une chute (merci à Marc et son école de neige annuelle).

Samedi 04h00, réveil du groupe après une nuit + ou - bonne selon les participants. L'ambiance un peu morose, j'entends des " c'est couvert" "il fait pas beau". Personnellement je suis plus optimiste. Après le petit déjeuner, (j'ai bien dit "petit"), nous nous préparons à partir, et constatons avec bonheur que le ciel se dégage et nous passons la journée sous le soleil. Quelques centimètres de neige sont tombés dans la nuit. Il est 6h00, il y a  900 mètres de dénivellé à faire aujourd'hui. A cette altitude, cela éprouve les organismes, mais la vue est si belle, en particulier le lyskamm et le Cervin. Au sommet, nous attend le refuge Margherita, le + haut d'Europe. La pause au chaud, avec une boisson est la bienvenue. Certains ont des maux de têtes du à l'altitude, mais ont gravi le sommet avec courage. La descente est agréable sur une neige qui "porte" même si j'envie un peu quelques alpinistes venus faire le sommet à ski.

Puis retour sans problème en Maurienne. Mais ne pouvions pas passer à Suse le soir sans un arrêt dans une pizzeria.

Denis Vallet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







CLUB ALPIN FRANCAIS DE MAURIENNE
CENTRE LOUIS ARMAND
SALLE N°1.10
RUE LOUIS SIBUE
73300  ST JEAN DE MAURIENNE
Contactez-nous
Tél. 04 79 64 35 31
Permanences :
vendredi de 19h30 à 20h15
Activités du club
Agenda