Carnet de route

Tour du Viso été 2014

Le 23/11/2014 par Waxin Manu

Nous partîmes à sept d'un pas gaillard et la mine haute pour un tour du Viso en 5 jours. Tout se passa bien jusqu'au pas de Lousiras, la descente était visiblement beaucoup plus enneigée que ce que les gardiens des refuges avaient bien voulu me dire. C'est cette neige qui fût fatale à l'équilibre de Delphine, provoquant une fracture du doigt. Arrivés au refuge, de chevaleresques étudiants en médecine se précipitèrent à son secours, et Michel, grâce à un Opinel magique, réalisa une attelle au design avancé.

Après une longue réflexion, un appel à l'assistance d'Axa qui nous proposa en toute simplicité de rejoindre l’hôpital Italien le plus proche par nos propres moyens (50km), nous prîmes la décision de revenir sur nos pas par un col un peu plus facile (mais tout aussi enneigé), pour ramener Delphine et Solange (qui se sacrifiait pour rentrer avec elle) à la voiture.

Rassurer vous braves CAFistes, la suite fût moins périlleuse, mais plus onirique.

Bien-sur nous eûmes quelques surprises...

Comme un aimable italien, qui nous dit que le raccourci que nous voulons prendre pour rejoindre le refuge Giacoletti est difficilement praticable. C'est presqu'une heure sous la pluie que nous faisons en plus pour pas grand chose, puisque le gardien du refuge nous apprend qu'il a pelleté la neige pour permettre le passage.

Ou lorsque des guides suisses ont une attitude moqueuse, lorsque nous cherchons un passage qui nous évite un couloir enneigé un peu raide. Attitude qui change lorsqu'il nous rejoignent au sommet de la pointe de Dante une bonne heure après nous, en ayant « ouvert une nouvelle voie » selon leur dire.

Au sommet de Château Renard, pelleteuses et grue nous ont accueillis tout en continuant les travaux de l'observatoire.

Mais nous eûmes surtout de belles récompenses ! Et cela sans même parler des bonnes tables et des superbes refuges que nous avons fréquentés. Il y eu de magnifiques paysages, que les nuages cachaient parfois mais révélaient souvent avec des effets de lumières surprenants. Les falaises vertigineuses s'opposant à la plaine du Pô, nous ont aussi régalées.

Enfin, la bonne ambiance générale, nous a permis de ne pas nous ennuyer une seconde.

Il ne reste plus qu'à préparer un nouveau tour pour l'été prochain.

Merci aux membres participants : Joëlle, Nadine, Solange, Delphine, Michel, Guy et Manu

Itinéraire suivi :

JOUR 1 :

Roche écroulée ¡æ refuge Granero , par le pas de Lousiras

Bonus : Monte Granero (3174m) , +1400m -840m

JOUR 2 :

Refuge Granero ¡æ refuge Giacoletti par les cols Seillière et de la traversette

+1435m -1085m

JOUR 3 :

Refuge Giacoletti ¡æ Refuge Alpetto par le col du Viso

Bonus : Viso Mozzo (3029m), +655m -1045m

JOUR 4 :

Refuge Alpetto ¡æ Refuge Bagnour par les Passi Gallarino et Di S.Chiaffredo

Bonus : Pointe de Dante (3166m), +1200m -1400m

JOUR 5 :

Refuge Bagnour ¡æ Roche écroulée par Le Passo di Vallanta

Bonus : Monte Losetta

 (3052m), +1415m -1610m, mais attention plus de 20km de long

Nuit :gite à Ristolas

JOUR 6 :

Un petit tour au sommet de Chateau Renard avant de prendre la route du retour par le col de l'Izoard

 







CLUB ALPIN FRANCAIS DE MAURIENNE
CENTRE LOUIS ARMAND
SALLE N°1.10
RUE LOUIS SIBUE
73300  ST JEAN DE MAURIENNE
Contactez-nous
Tél. 04 79 64 35 31
Permanences :
vendredi de 19h30 à 20h15
Activités du club